Nous nous engageons

Version à jour du 10.06.2022

Avec l’Union nationale des Associations de Tourisme et de Plein air (UNAT) et la confédération Jeunesse au Plein air (JPA), nous nous engageons contre les violences et harcèlements sexistes et sexuels dans les accueils collectifs de mineurs.

Nous avons pris connaissance de la pétition portée par l’association #MeTooAnimation et partageons ses revendications. La problématique des violences sexistes et sexuelles touche l’ensemble de la société et impacte également, malheureusement, nos structures.

L’association #MeTooAnimation rapporte des agressions commises dans le cadre d’accueils collectifs de mineurs avec hébergement. Nous réaffirmons notre soutien plein et entier aux victimes de ces violences et soutenons les revendications exprimées par l’association dans sa pétition :

  • La signature systématique d’une charte d’engagement dans la lutte contre les violences et harcèlements sexistes et sexuels (VHSS) par les organisateurs de séjours collectifs pour mineurs ;
  • L’intégration de modules obligatoires de formation à l’identification et à la lutte contre les VHSS au sein du BAFA mais également dans les formations professionnalisantes au métier d’animateur ;
  • La création de référents lutte contre les VHSS dans chaque structure d’activités périscolaires et extrascolaires.

Nous nous engageons à poursuivre le travail déjà entrepris par nos structures adhérentes, l’administration et les associations de prévention contre les violences et harcèlements sexistes et sexuels et d’accompagnement des victimes afin de trouver des solutions durables et efficaces.

Nous sommes aux côtés des victimes. Les accueils collectifs de mineurs sont des lieux où les enfants doivent être en sécurité pour apprendre et partager des moments conviviaux. Chaque violence doit être signalée au numéro d’urgence 119 et aux autorités compétentes.

Pièces jointes :

Communiqué